Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Mouvement Alcibiade

Le mouvement ALCIBIADE est composé d'anciens militants gaullistes, socialistes, radicaux, du MJS, des Jeunes Giscardiens, , du PR et des verts . Tous aujourd'hui, au MoDem ou dans leur formation politique d'origine, se retrouvent dans les valeurs et le projet de François Bayrou!

Billets publiés pour informations complémentaires :

01.02.2009 Positionnement politique

22.12.2008 MoDem ad augusta per angusta

13.12.2008 Nos carences

28.11.2008 Rien ni personne...

02.03.2008 Révélations

 

pour prendre contact avec nous envoyer un mail : alcibiade_france@yahoo.fr

914211327cc0da604cfabc1a0ed70018.jpg

N.B. : Alcibiade était un Homme d'Etat et général Athénien du Vème siècle avant JC. Chef des démocrates extrêmes, il fut accusé à tort à Athènes et s'exila à Sparte, la rivale. Mais, même là, il continua à se battre pour l'idée démocratique qu'il se faisait d'Athènes. Athènes finira par le rappeler lorsque la démocratie fût restaurée mais il perdit une bataille et à nouveau les démagogues le traimèrent dans la boue.

Jusquà son assassinat, même s'il a pu servir d'autres cités, il conseilla Athènes et lui resta fidèle lui donnant même à distance la victoire . C'est un personnage à la fois complexe et passionant dont aujourd'hui il ne reste malheureusement dans la mémoire collective que ses liens sulfureux avec Socrate...

alcibiade sur  wikipedia : http://fr.wikipedia.org/wiki/Alcibiade

« Dans l’Antiquité romaine, il y avait des élus à peu près comme aujourd’hui, depuis les conseillers municipaux jusqu’aux chefs de gouvernement, des édiles aux consuls. Mais il y avait un élu qui n’existe plus. Il n’avait le droit d’occuper qu’une seule fonction et aucune autre après. Sa mission était de défendre le peuple contre tous les puissants. Cet homme, c’était le tribun de la plèbe. Et il avait un droit de veto : celui d’annuler toute décision injuste.

Il y a de cela dans la manière dont je conçois la fonction de président de la République. Il est le premier élu de France, mais sa mission particulière doit être aussi, au nom de ceux qui l’ont élu, de protéger les faibles des puissants et, s’il le faut, de ces puissants, de rabattre quelque peu le caquet »

FRANCOIS BAYROU dans Projet d'Espoir p32 - Plon - mars 2007