Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Primaires américaines, Mike Gravel for President!

    A part évoquer des parties de pêche et autre pique-nique, vous aurez remarqué comme nous que les media français ne s'intéressent que très peu aux primaires démocrates et républicaines qui font pourtant rage aux Etats Unis. Oh bien entendu, vous avez en tête quelques noms et comme nous on vous aura largement convaincus que chez les démocrates Hillary Clinton est largement favorite.

     

    "Tout serait-il joué d'avance?" là bas aussi? 

     

    C’est tout juste si nos chaînes de télévision ou de radio évoquent le nom de Barack Obama, pourtant son principal challenger dans les sondages ou celui  de John Edwards (qui fût pourtant le candidat à la vice présidence de John Kerry). Quant à évoquer le moindre candidat républicain en dehors peut-être de l’ancien maire de New York, le  très médiatisé Rudolph Giuliani, nos grands media sont muets.

     

    b87794e2b9b9a71c4a1c4d7c3a3953ac.jpg

     

    Cela va sans doute vous surprendre, depuis quelques semaines nous nous intéressons tout particulièrement à un candidat dont vous n’entendrez probablement jamais parler de ce coté de l’Atlantique sauf pour éventuellement susciter quelques railleries (voir ici) : Mike Gravel.

     

    7a01cd0455bf2354cc52d46578c267e7.jpg

     

    Figurez vous que ce bonhomme (voir sa bio sur wikipedia ) a 77 ans!... qu’il n’a pas de fonds de campagne!... et qu’il n’est plus élu depuis 1981… Bref aucune chance ! Et pourtant ce type, qui n’a plus rien à gagner à se présenter dans une telle aventure, provoque lors de chaque débat un torrent d’émotions et d’applaudissements. Parce que tout simplement c’est un homme libre qui a décidé de reprendre le collier.

     

    Profondément opposé à la guerre en Iraq, il envisage une retraite immédiate de toutes les forces militaires actuellement mobilisées. Il soutient l'indépendance d'un état palestinien associé avec Israël. Il veut que les États-Unis ratifient immédiatement le Protocole de Kyoto, et que la torture des prisonniers sous la garde des forces américaines soit définitivement interdite. Il milite pour un bouleversement des institutions et l'instauration d'une démocratie directe plus participative et transparente ( The National Intiative For Democracy ).

     

    Il se bat sur le plan économique pour une fiscalité juste et ses propositions en la matière pourraient servir de correctif à ceux qui veulent brutalement nous imposer une TVA plus lourde puisque lui propose de supprimer l’impôt sur le revenu mais de rembourser proportionnellement aux plus modestes une taxe sur la consommation qu’il voudrait progressive.

     

    Les média US ont appris à se méfier de ce trublion qui n’hésite pas à rentrer dans le lard de tel ou tel chroniqueur tentant de ridiculiser sa démarche plus que de recueillir ses réactions ou ses propositions. Cela ne vous rappelle rien ?...

     

    Il dénonce à tour de bras les lobbies politico-médiatico-financiers (tiens tiens…)et les collusions d’intérêts tant dans son propre parti que chez ses adversaires républicains. Mais il a su également publiquement reconnaître le mérite de certains républicains tel Arnold Schwartzenheiger quant à ses projets en Californie concernant l’écologie.

     

    7e21d75f140e9d1f3341da713533cd59.jpg

     

     

    Mike Gravel n’est pas un inconnu en politique. C’est grâce à lui notamment, en 1971 lorsqu'il était sénateur de l'Alaska, que le Pentagone fût contraint de lever le secret défense et de publier les rapports accablants sur la stupidité de la guerre du Vietnam (voir la video ci-dessous).

     

    Alors, même s’il n’a aucune chance dans cette course, pour nous la démarche de Mike Gravel nous redonne confiance et nous montre que des hommes et des femmes libres, désintéressés, sans soutien de puissants groupes de pression ou entreprises peuvent faire entendre leur voix et influer tout de même sur le destin d’une grande nation. Sa présence dans les débats qui rassemblent tous les candidats démocrates a revivifié cette campagne et a instillé chez les observateurs des questions de fond que même les plus réformateurs ou progressistes des autres candidats avaient eu soin de passer sous silence.

     

    Voilà pourquoi, pour nous c’est « Mike Gravel for President ! »

     

    Liens :

    Pour vous faire une idée des candidats : vidéos comparée sur You Tube

    Le site de campagne de Mike Gravel : http://www.gravel2008.us/

    Goutez la différence et visionnez les spots officiels des différentes campagnes. Vous avouerez qu'il ose! Alors que d'autres dépensent des millions de dollars en clips ultra-sophistiqués montrant les sempiternels serrages de mains des différentes catégories de populations, embrassades de gamins, foules et groupies hystériques ou attaques du camp adverse, lui innove et sans aucun budget :

     

     


    Meet other Gravel supporters at Meetup.com

     


    Discuss Mike's Campaign at Google Groups

     


    Interact with Mike's friends at MySpace

     


    virb

     


    Facebook

     


    The Official Mike Gravel YouTube Channel

     


    The Mike Gravel DFA-link Group

     


    Mike Gravel Second Life In-world HQ

  • Le développement durable, seule réponse aux trois crises de l'été

    Corinne Lepage, présidente de CAP 21 et membre du MoDem, intervient aujourd’hui dans Les Echos pour mettre en perspective la prise en compte du développement durable à la lumière des trois crises majeures rencontrées cet été : la hausse du prix des matières premières agricoles, la controverse sur les conséquences en termes de santé et de pollution de la croissance chinoise, la crise financière liée aux crédits hypothécaires à risque américains (dont les crédits immobiliers) dite crise du « subprime ».

     

    b09c4f08aa37d3c0ff8d0344b0216bf0.jpg23/08/2007

    Par Corinne Lepage

     Les Echos - 23/08/07

     

    "La hausse du prix des matières premières agricoles, la controverse sur les conséquences en termes de santé et de pollution de la croissance chinoise, la crise financière liée aux crédits hypothécaires à risque américains (dont les crédits immobiliers) dite crise du « subprime », constituent les trois événements phares de l'été. Ils illustrent trois facettes du caractère non soutenable des orientations économiques et financières planétaires qui refusent de sortir d'un court-termisme suicidaire."

    LIRE LA SUITE ET VISITER LE SITE DE CAP 21 : ICI >>>>>

     

    57b5c3416bcc4248f2d1205f0778b043.jpg
  • 5 colonnes à la Une de Marianne (le 5ème épisode)

    Voici le cinquième épisode de la série de vidéos des Unes de Marianne ( Rappel pour ceux qui auraient raté les 4 épisodes précédents ). Il s'agit cette semaine de revenir sur le numéro historique titrant en une : "Le vrai Sarkozy". Tirage record de la presse française à 400 000 exemplaires. L'occasion pour Jean-François Kahn de rappeler ce que ce numéro contenait réellement comme information et de remettre celui-ci en perspective:

     

     

    Rendez-vous le samedi 25 août 2007 pour le prochain épisode : "Ce qu'il y a de Bush en lui."