Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

"Ministres de gauche : bientôt l'heure d'un 1er Bilan ! "

Rappelons nous les débats de la dernière campagne présidentielle et l'extraordinaire message de François Bayrou sur le thème : "oui il est possible de faire travailler des personnalités de toute obédience ensemble". C'est la première fois durant la Cinquième République qu'un leader politique ne limitait pas la vie française aux solutions de droite et aux solutions de gauche. Enfin, un candidat politique portait un souffle nouveau.

C'est d'ailleurs la stratégie municipale qui a été suivie : nous sommes des femmes et des hommes adultes, la gauche et la droite sont des données passéistes, travailler avec Alain Juppé à Bordeaux et Martine Aubry à Lille c'est tout à fait possible à partir du moment où les Modem locaux le décident. Ce qui est important, ce sont les idées et la manière de pouvoir les appliquer.

Nicolas Sarkozy nous a opposé durant la constitution de son Premier Gouvernement l'ouverture. Ironisant d'ailleurs sur le fait qu'il n'y avait pas besoin de François Bayrou pour la faire.

Ouverture ou débauchage ? Vraie avancée politique ou gadget électoral ? Ministres de gauche ou personnalités sincères qui se sont laissées abuser ?

A SUIVRE...

Commentaires

  • Ce commentaire me remémore la philosophie de Buridan et son "âne qui meurt de n'avoir su choisir entre l'eau et l'avoine" !

Les commentaires sont fermés.