Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Courage Fillon!

    C'était déjà une plaisanterie lorsque les plus jeunes membres du Mouvement Alcibiade gazouillaient encore dans les vertes prairies de leurs premiers pas en politique : "Avec François Fillon, c'est courage fuyons!" en rapport avec les nombreuses preuves de haute témérité dont l'actuel premier Ministre avait déjà émaillé la vie politique du R.P.R. de l'époque!

    Nous croyons même nous souvenir que celui qui avait le plus fréquement cette interjection à la bouche n'était autre que l'ancien leader (grand amateur des films d'Yves Robert) du très "vaillant" séguiniste que l'actuel chef du gouvernement (Si Si!! On vous assure, ça existe encore!) se targuait d'être alors...

    Cette fois c'est Christine Boutin qui lâche la vérité chez Marc-Olivier Fogiel sur Europe 1 :

     

  • Remaniement, casting, prises et règlements de comptes

    gouvernement Fillon 4.jpgSouvenez-vous, c'était une des promesses de l'Egocrate :"Je demanderai aux ministres de s'engager sur un contrat de mission à durée déterminée, c'est-à-dire sur des résultats que j'évaluerai chaque année." Et oui, on se souvient même de tout le modernisme qu'on voulait exhiber en prétendant il y a un an et demi que les ministres allaient être notés!...

    On se souvient au passage d'une autre promesse oubliée comme tant d'autres de gouverner avec peu de ministres! Une quinzaine disait-il… le gouvernement comporte 39 personnes!

     

    Alors ces notes?

     

    On ne les connaîtra bien entendu jamais! Non, force est de constater, et le pouvoir ne se prive pas de le rappeler, que ce qui a guidé le remaniement c'est avant tout les objectifs d'un casting télégénique, les "prises" sur tel ou tel camp politique, les règlements de compte et le bon vouloir suprême.

    Derrière ces apparences, si on considère les postes clefs, seuls les très sarkozystes sont encouragés, promus.

     

    Ca donne envie aux citoyens de s'intéresser à la vie publique!

  • "opposition hystérique", "anti-sarkozysme primaire"?

    bling bling sarko.JPGCe sont en effet les termes répétés à foison par les instances de l'UMP pour qualifier tous ceux qui ont l'outrecuidance de critiquer à certaines mesures mises en place par le pouvoir en ces temps de poursuites judiciaires multiples de sa part pour divers propos ou commentaires sur internet notamment.

    Pour l'heure, nous parlerons plutôt d'humour avec la deuxième édition (tant attendue) du "clip qui déchire" de Sylvain Delmé ci-dessous. Après le succès du premier épisode, l'équipe de Mixus récidive. Un humour corrosif à notre souhait (Vous notérez l'allusion à la récente commande d'un nouvel avion présidentiel avec "AIR FORCE OIM") et qui intègre bien des caractéristiques et des récents propos de l'Egocrate en chef et de ses proches (jusqu'au désormais célèbre "chouchou")! Mais, qui sait... certains zélés thuriféraires du "King of bling-bling" y verront encore, sans doute, un crime de lèse-majesté...

     

    Rappel : L'équipe de Mixus réalise également une série baptisée "le miroir" qui pastiche certains leaders politiques. Et pour le teaser du clip qui déchire2 voir ce post.