Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dette publique - budget

  • Surendettement, vol de nourriture…la France va dans le mur et en plus elle klaxonne

    dette publique PIB.JPGCe n’est pas du surendettement, c’est l’augmentation du surendettement

     

    Nous avons eu il y a quelques jours, les statistiques de vols de nourriture.

     

    Nous avons l’appel du Secours Populaire qui manque de stocks alimentaires pour l’hiver.

     

    Nous allons avoir le nombre sans cesse plus important de personnes qui ont besoin d’associations caritatives pour manger.

     

    Les surendettés sont de plus en plus nombreux, pour des montants de plus en plus importants.

     

    Tout va mal, si l’on ajoute en plus le nombre de chômeurs sans cesse en augmentation.

     

    Le droit au logement qui est un faux espoir non applicable

     

    Augustin Legrand qui préfère un poste d'élu "Europe Ecologie" anonyme à son action associative.

     

    Que fait-on ?

     

    Que propose t-on ?

     

    Il est vrai que les démocrates ne sont pas aux affaires en ce moment, mais il est aussi le temps de faire des propositions et de donner de l’espoir.

     

    Il est encore temps !

     

    Où faut-il attendre le retour de l'Abbé Pierre ?

     

  • Il faut signer la pétition du Parti Socialiste sur l'abrogation du bouclier fiscal

    1380194272.JPGIl n'y a pas grand chose à faire, il suffit de cliquer sur le lien suivant http://actus.parti-socialiste.fr/2009/03/18/pour-la-justice-sociale-pour-la-relance-abrogeons-le-paquet-fiscal/

    Et voilà, c'est dit, c'est fait, c'est la reconnaissance qu'il faut relayer une bonne idée du Parti Socialiste. C'est Benoit Hamon qui a rappelé l'existence de cette initiative à l'occasion de l'émission politique sur canal +, Dimanche + d'aujourd'hui.

    Pourquoi faut-il le faire? En premier lieu parce que c'est une bonne idée en matière de justice sociale en période de crise économique. Et nous savons que vous êtes tous d'accord sur ce sujet, mais souvent ....relayer une idée du PS est inconcevable pour nombre de nos lecteurs ! C'est tellement dommage ! Si l'UMP avait de bonnes idées, nous agirions de même, mais force est de constater que le parti de la Chattemite se spécialise dans le soutien aveugle de la rupturologie...

    François Bayrou est un futur Président attendu par beaucoup, c'est certain. Mais il faudra faire 50% des voix + 1, donc des alliances, des rassemblements pour reconstruire ce pays à l'issue de la triste parenthèse actuelle, vont être nécessaires.

    En la matière, c'est raté pour les européennes et pourtant le PRG et les verts auraient été des alliés très intéressants.

    Alors il est temps aujourd'hui de donner des gages, montrer que les démocrates, où qu'ils se trouvent, sont prêts à soutenir de bonnes idées.

    Venez donc signer la pétition du PS, c'est une vraie bonne idée ! Utilisons en effet la dernière modification constitutionnelle (que nous continuons de juger stupide, anachronique et dangereuse) qui donne une nouvelle force à une pétition recueillant un million de signatures!

  • Monsieur Sarkozy nous prend pour des...

    sarkoshow.jpg... des télespectateurs distraits au minimum!... Il se trompe! Pour lui, un coût de 26 milliards se transformerait en un simple manque à gagner de 8 milliards comme par magie! Bagatelle!

    Nous reviendrons le plus vite possible sur ses approximations, ses contre-vérités, son incroyable mauvaise foi! Mais pour l'heure, nous tenons à immédiatement relever une affirmation plus que gonflée :

    Comme à son habitude, il a lancé hier soir, lors de son show, une de ces "bombes" qu'il affectionne tant. Reprise depuis par tous les media, cette mesure phare pour lutter contre la crise actuelle, vous l'aurez compris, il s'agit de la suppression de la Taxe Professionnelle... l'an prochain!

    Il y aurait bien des analyses économiques mais aussi politiques à tenir sur cette mesure. Il s'agit tout de même en effet de la principale source de financement des collectivités locales qui, cela ne vous aura pas échappé, sont quasiment toutes administrées par l'opposition au sens large... Mais nous y reviendrons...

    Alors, sûr de son bon coup, lorsque ses interviewers lui demandent comment, dans ce cas, équilibrer les comptes publics, là, il en a presque bredouillé... "bennnn ... faut attendre de voir comment serait construit un impôt de remplacement"... ce qui montre bien son degré de préparation.

    Comme d'habitude : précipitation, impréparation et... des chiffres stupéfiants de la part d'un omnipotentat, ancien ministre des finances!

    Hier soir en effet, il a, sans broncher, affirmé : " Vous savez combien ça va coûter?... 8 milliards!" 8 milliards?... 8 milliards? Mais où a-t-il vu cela? Qui est son conseiller économique? Jugez plutôt sur le site de l'INSEE vous trouverez le chiffre exact !

    26 milliard oui !

    Et personne sur le plateau pour le reprendre là dessus notre David Garcimore de président?

     

    fiscalité locale 2006.JPG

    Cliquer sur la photo ci-dessus pour vous rendre sur la page de l'INSEE !