Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

2007

  • Déjà en 2007 des sondages pour démobiliser l'électorat de Bayrou

    mutualité 030609.jpgSouvenez vous! C'était à quelques heures du scrutin de la présidentielle : "LE DERNIER SONDAGE CHOC! LE PEN DEVANT BAYROU!".

    On sait ce qu'il advint en effet : Bayrou fit près de 2 fois plus que Le Pen et personne ne revint sur les sondages bidonnés de l'époque! Bidonnés pour tromper! Bidonnés pour manipuler! Personne ne s'excusa à l'époque et on en parla plus! Nous en parlons d'autant mieux ici que jamais nous ne faisons référence aux sondages!

     

    Cette fois encore! On tente à nouveau de décrédibiliser, d'affaiblir celui qui reste aux yeux des membres du Mouvement Alcibiade, comme aux yeux des français, le plus crédible et obstiné opposant au pouvoir en place!

     

    Mais cette fois c'est dit! Bayrou l'a lancé hier devant une salle de la mutualité à Paris, bondée, et y revient en ce moment sur France Inter : "Si c'est nous qui avons raison le 7 juin, je vous donne rendez-vous la semaine prochaine avec des dates, avec des faits, pour qu'on sache comment ça marche en France la manipulation de l'opinion"

     

    Enfin, la semaine prochaine donc, la vérité! Et ça, seul un homme debout peut oser! En attendant les listes soutenues vont continuer à convaincre les électeurs sur le terrain! Et nous aussi!

     

    Les démocrates européens.JPG
  • Les subprimes expliquées à l'électorat de Nicolas Sarkozy

    Bien que simplifié par rue 89, le mécanisme des subprimes est ici expliqué pour l'électorat de Nicolas Sarkozy qui avait cru au père Noël avec ses propositions de doper le crédit hypothécaire en France.

  • Il y a un an : Bayrou à Bercy

    Il y a tout juste un an, une foule qui surprenait tous les observateurs se ruait sur le Palais omnisports de Bercy pour soutenir François Bayrou.

     

    François Bayrou, candidat à l élection présidentielle 2007

     

    1013829946.jpg
    1975213594.jpg
    Toutes les photos proviennent du site de campagne ICI

     

    "Je vous regarde dans les yeux. Si je pouvais, je vous regarderais, chacune et chacun d'entre vous, dans les yeux. Si je pouvais, je vous fixerais, chacune et chacun d'entre vous, car j'ai une certitude, c'est que vous êtes la France, chacun, chacune avec votre vie, votre famille, quelquefois vos inquiétudes, parfois votre solitude, mais chacun avec vos espoirs et je sais que c'est l'espoir qui vous a réunis si nombreux, dans cette immense salle de Bercy, où nous organisons, ce soir, dans cette dernière semaine, la plus grande réunion publique qu'aucun des candidats à cette élection ait osé organiser.

    Vous êtes venus, car vous avez quelque chose sur le cœur. Vous êtes venus, car vous avez quelque chose à croire. Vous êtes venus, car vous avez quelque chose à donner. Vous êtes des femmes et des hommes debout. Vous êtes des pionniers. Vous avez décidé quelque chose de très simple : la France et la politique, comme elles sont, ne nous conviennent pas. Alors, nous avons décidé de les changer." Pour rappel, la suite du discours, >>> Ici