Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

92

  • Mme Jean Sarkozy assigne VSD et Voici pour atteinte à la vie privée

    Jean Sarkozy, le fils de l'autre, fait tout très tôt, l'appui et les idées du père doivent lui servir.

    Il est aujourd'hui conseiller général de Neuilly et Président du groupe des élus UMP et apparentés au Conseil Général des Hauts-de-Seine. Une rumeur insistant le dit aussi prochain Président du Conseil Général des Hauts-de-Seine dés que papa aura trouvé un poste honorable à Patrick Devedjian. Et même député l'an prochain quand Joëlle Franchi, maire de Puteaux, aura été élue Député Européen.

    Bref, un début de carrière remarquable. Rappelons pour les lecteurs fascinés par cet homme politique de 21 ans que tout est commandité depuis l'Elysée, la preuve en étant les conditions extraordinaires de l'élection cantonale à Neuilly. Arnaud Teulé, ancien conseiller à l'Elysée,  a d'abord annoncé le retrait de sa candidature. Celle du fils du Président a été déposée le plus tard possible afin d'éviter une ou plusieurs candidatures de dissidents de droite.

    Et voilà le travail, Jean Sarkozy n'a plus qu'à être présent dans les médias pour colporter l'image de la jeunesse et de la compétence dans la famille.

    Et il le fait bien. Il est présent dans tous les journaux. Comme papa, il fait même la presse people. Et son mariage avec une héritière Darty est le buzz de l'actualité et la semaine.

    Patatras, mme Jean Sarkozy ne l'entend pas comme cela, elle assigne (son avocat précise bien que c'est de la seule initiative de Mme Jean Sarkozy) VSD et Voici. D'autres vont sans doute suivre.

    La jeunesse dorée de la Sarkozye veut profiter de la presse suivant son humeur.

    Une nouvelle fois, c'est un mélange des genres, la même éducation et la même mentalité que Papa Président.

    Les Républiques bananières ce n'est plus qu'en Afrique (définition par Wikipedia en cliquant sur le lien suivant http://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9publique_banani%C3%A8re)

  • Jean SARKOZY candidat aux cantonales à Neuilly

    Le fils du Président de la République, Jean Sarkozy, va être candidat aux cantonales de Neuilly les 9 et 16 mars 2008.

    Le fils du Président de la République a 22 ans, il va devenir Conseiller Général des Hauts-de-Seine.

    C'est incroyable ! Pire même, il n'a pas fait campagne, sa candidature a été déposée le dernier jour possible pour le faire.

    Pas de campagne, pas d'échanges avec les électeurs, pas de candidats dissidents...le fait du prince !

    Et nous sommes en France. C'est grave ! Nous pourrions ironiser en rappelant que Neuilly n'est pas en France...mais dans les Hauts-de-Seine, mais ce n'est même pas drole.

    La seule satisfaction est que le candidat du Modem, seul opposant crédible, va faire des voix...même si la victoire paraît exclue ! Déjà si Jean Sarkozy était mis en ballotage, quel desaveu cela serait !

    ESPERONS

    NB :

    En République Sarkozyenne, c'est la fête tous les jours. Une rumeur insistante reprise par le Parisien d'aujourd'hui évoque l'entrée au Gouvernement après les Municipales du célèbre Patrick BALKANY.

    b6c6714ed27ce15e4159e24c8cae515f.jpg

     

     

  • Sarkozy en France, les mêmes résultats/échecs que dans les Hauts-de-seine ?

    " 9.2 Le Clan du Président" : un livre à ne pas rater

    aadfd85cf3c1a520af9ec24593ce7e77.jpgTout le monde en parle dans les Hauts de Seine, beaucoup d'élus ont cherché à s'en procurer un exemplaire avant sa parution officielle (le 8 février 2008). Il s'agit du livre enquête sur le département, résultat d'un an de travail et d'une bonne connaissance du département : « 9.2, le clan du Président (Fayard, Collection Documents) signé par Héléne Constanty, auteur notamment de « Députés sous influence : le vrai pouvoir des lobbies à l'assemblée nationale » et Pierre-Yves Latrou, journaliste à l'Express qui suit les Hauts de Seine depuis longtemps. Ils ont rencontré de très nombreux acteurs dont Charles Pasqua qui hésita 8 mois avant de répondre favorablement, pour écrire le « roman politique » d'un département pas comme les autres, modelé par un grand fauve politique : Charles Pasqua qui s'y créa une famille politique dont les « enfants » investissent mandats et fonctions. Il ressortira de cette lecture que ce « clan du président » est davantage celui de Charles Pasqua que de Nicolas Sarkozy. C'est pourtant la description d'un système politique. Nicolas Sarkozy va t il mener les mêmes excès au niveau du pays ?

     

    Lien : Voir le Chat de l'Express à ce sujet