Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

DSK

  • Le président Egocrate et son miroir

    Miroir... gentil miroir... dis-moi qui est le plus grand président?"

    Enfin, un nouvel épisode de la série humoristique très prisée sur la toile.

    Sortie cette semaine du nouveau clip d'animation de Sylvain Delmé intitulé "Le Miroir" Une nouvelle fois, l'équipe de MIXUS pastiche (mais si peu) ce président égotiste livrant sa mégalomanie à son fidèle compagnon (ah si tous les acteurs politiques de France pouvaient avoir la même attitude déférente que son miroir!...)!

    Au programme cette semaine : Chute dans les sondages, DSK, Merkel.

  • A lire!

    Les sociaux démocrates s'organisent peu à peu à gauche. Sous l'impulsion de Dominique Strauss-Kahn, une autre vision, pragmatique de gauche se distingue. Est-ce qu'enfin, les socialistes modérés et modernes sont en train de prendre conscience de la nécessité de changer le fond comme la forme des projets? Nous verrons bien... En attendant, voici un extrait de la note du 3 avril du blog des sociaux démocrates à l'intiative de DSK :

    "Ce chemin est possible car il est réaliste. La social-démocratie telle que nous la concevons n’est ni une incantation, ni un modèle prêt-à-importer des pays scandinaves. Elle est, depuis longtemps, une réalité. Ici, en France. Lorsque le député-maire UDF Jean-Christophe Lagarde met en place la gratuité de la cantine scolaire pour les enfants de sa commune, il fait acte de social-démocratie. En effet, inventivité dans la méthode de financement – mise en commun des moyens de deux communes – et investissement dans des dépenses d’avenir – on ne reviendra pas ici sur le lien entre l’éducation sanitaire et la santé publique – sont deux composantes essentielles de notre courant de pensée. A une autre échelle et pour les mêmes raisons, lorsque Dominique Strauss-Kahn invente les emplois-jeunes, voilà une autre manifestation de la social-démocratie ! Malheureusement, notre pays est encore à nos yeux une social-démocratie qui s’ignore et dans laquelle les sociaux-démocrates ne semblent parfois parler qu’aux sociaux-démocrates. Notre courant de pensée fait face à un impérieux devoir de pédagogie. A nous d’inventer les nouvelles « conversations au coin du feu », ce rendez-vous que Pierre Mendès-France avait instauré avec les Français !"

    Pour information : Les conversations au coin du feu de Pierre Mendes-France avaient été initiées lorsque l'ancien président du conseil avait rassemblé les personnalités de centre gauche et de centre droit pour un gouvernement d'Union Nationale.

    Mais DSK, subit des pressions considérables et des propos parfaitement grotesques, des insultes de la part de ses propres camarades du PS les plus dogmatiques ( voir son propre blog ici ).

    Devant ce type de menaces et de d'obscurantisme... on comprend que rien ne bougera avant que François Bayrou soit au second tour. Car d'après des enquètes beaucoup plus précises que les sondages de 1000 personnes, il y sera et peut-être même avec une énorme surprise...