Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Huckabee

  • Ca chauffe chez les républicains américains... Une escalade vers le fondamentalisme religieux?

    Hier soir, CNN et YOU TUBE rééditaient leur soirée spéciale débat dans le cadre des primaires pour l'élection présidentielle de 2008. Après les Démocrates (rappel de notre note du 24 août), le 23 juillet dernier, les républicains, à leur tour, se sont livrés à la même prestation pendant laquelle les différents candidats avaient à répondre à une sélection de questions (40 sur près de 5000 posts) envoyées par webcam via YOU TUBE par les internautes.

    97b692c7630b40b0628dc0cf76dce88d.jpg

    Mitt Romney (à gauche) Rudolph Giuliani (à droite)

    Alors que le débat démocrate avait pu passer pour "trop civilisé" et peu enthousiasmant pour une opinion publique friande de rebondissements spectaculaires, celui des républicains, hier soir a concrétisé un affrontement très pugnace entre les postulants.

    C'est d'abord, sur le thème de l'immigration, une violente pique de Rudy Giuliani (ancien maire de New-York) à l'adresse de son plus direct challenger, Mitt Romney qui donna le ton : Celui-ci n'a pas maché ses mots en accusant en effet le très conservateur Romney ( gouverneur  du Massachusetts, mormon revendiqué ) d'avoir employé lui-même des travailleurs clandestins à la réfection de sa résidence privée.

    Il faut bien mesurer l'état de l'électorat républicain US pour comprendre l'animosité dévoilée hier soir par des courants très dispersés de la droite américaine. Alors que les sondages nationaux donnent en effet l'ancien maire de New-York favori devant le gouverneur Romney, le système des caucuses et le timing très spécial des votes internes à chaque parti pourrait bien changer tous les pronostics. Le calendrier du Parti Républicain programme en effet pour le 3 janvier prochain la première sélection dans l'IOWA. Cet État étant particulièrement important au titre du nombre de délégués qu'il désigne pour la victoire finale, il sert non seulement de test mais risque bien de jouer un effet de levier décisif pour le choix du vainqueur républicain. Or les sondages locaux depuis 3 semaines indiquent de façon persistante ( voir ici) une foudroyante percée d'un "dark horse" (un candidat imprévu bénéficiant soudainement de l'impossibilité des électeurs à désigner un candidat indiscutable), Mike HUCKABEE.

    b1e11b087d4c4c51c1c32a65ebf1a549.jpg

    Mike Huckabee 

    Alors que Mitt Romney a sillonné cet Etat depuis des mois, dépensant des millions de dollars pour emporter cette partielle locale stratégique, il est largement distancé aujourd'hui par l'ancien gouverneur de l'Arkansas Huckabee qui rassemble sous son nom les suffrages des chrétiens conservateurs perturbés par les frasques d'un Giuliani (affaire du financement de ses escapades amoureuses aux frais des contribuables new-yorkais) et la versatilité d'un Romney sur la question de l'avortement  et d'un mormonisme trop affiché (cf ici).

    La religion n'est jamais absente du débat politique aux U.S.A. tout particulièrement chez les républicains comme l'a illustré cette question paraissant déplacée chez nous d'un internaute brandissant la Bible : "Chacun des candidats peut-il dire s'il croit TOUT ce qui est écrit dans ce livre?" et de bien marteler comme un avertissement suprême : " Croyez vous à ...CHAQUE... MOT... DE... CE... LIVRE???!!!). La base croissante des chrétiens évangélistes dans l'électorat républicain tant cajolée par BUSH depuis 7 ans pourrait demain faire la différence en faveur de cet ancien pasteur baptiste qui s'est récemment illustré par son penchant créationniste remettant publiquement en cause les théories Darwinistes, l'apport de la science dans l'évolution humaine et revendiquant l'enseignement de l'Histoire à la seule lumière des textes bibliques de la Genèse (voir ici).

    Mike Huckabbe est donc l'homme qui monte actuellement et le débat d'hier soir l'a rendu encore plus "visible" alors qu'il y a encore quelques mois il n'était reconnu que dans l'Arkansas. Soucieux d'apparaître désormais plus rassembleur, charitable et consensuel, il a tenu à mesurer ses propos et à insister sur la difficulté morale qu'il avait eu à imposer la peine de mort dans son Etat. Son humour a même déclenché un tonnerre de satisfaction lorsqu' à la question "qu’aurait pensé Jésus sur la peine de mort ?" Il répondit : « Jésus était trop malin pour se présenter aux élections".

    b74e146ef6d2d077c86159f0edede09c.jpg

    John Mac Cain

    Le débat, pour le reste, a pu cristalliser en dehors de l'hostilité croissante entre Giuliani et Romney, les points de désaccord profonds entre les candidats sur l'utilisation de la torture ("Nous ne pouvons pas utiliser les mêmes techniques que Pol Pot ou celles qui sont employées en ce moment même sur les moines birmans" lâcha John Mc Cain à l'adresse d'un Romney très déstabilisé), le contrôle des armes à feu, le désengagement en Iraq (dont seul Ron Paul au sein des candidats républicains défend depuis longtemps la nécessité) et l'avortement.

    06531d438fe6c7af51d569acda94b78d.jpg

    Ron Paul

    Le grand bénéficiaire de cette joute pourrait donc être finalement Mike Huckabee. Il est amusant de constater que lorsqu'en France, un débat électoral sur TF1 fût interrompu pour recueillir la pensée économique et géo-stratégique d'un Johnny Halliday ( rappel pour ceux qui auraient oublié les évènements du soir de l'élection présidentielle), CNN elle s'est empressée hier soir de connaître l'impression post-débat du plus actif supporter de Huckabee... Chuck Norris ( voir spot ici )!...

    Quelques sites pour suivre la campagne :

    . Le site YOU TUBE du débat républicain : http://www.youtube.com/republicandebate

    . Le site YOU TUBE du débat démocrate : http://www.youtube.com/democraticdebate

    . Le journal de l'Amérique qui se choisit un Président : http://usa2008.20minutes.fr/

    . Centre d'Etudes Transatlantiques : http://www.centretransatlantique.fr/content/view/77/76/lang,fr/

    . Election présidentielle américaine : http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89lection_pr%C3%A9sidentielle_aux_%C3%89tats-Unis_d'Am%C3%A9rique

    . Regard sur les Etats Unis : http://reu-oi.blogspot.com/

    . Sites officiels des deux principaux partis :

    - GOP (Grand Old arty), le comité national républicain : http://www.gop.com/

    - The Democratic Party, le comité national démocrate : http://www.democrats.org/