Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Lamassoure

  • Lorsque d'anciens ralliés à l'UMP retrouvent la vue...

    Retour sur l'interview d'hier dans le Figaro, trop peu reprise à notre goût, d'un ultra giscardien et pas des moindres puisqu'il s'agit d'Hervé de Charette ancien Ministre des Affaires Etrangères et dirigeant des Clubs Perspectives et Réalités (les clubs de réfléxion à l'origine de l'élection de VGE et laboratoire d'idées jusqu'à son absorption en 2002 par l'UMP).

    hdc.jpg

    Les mots employés sont lourds de signification : "Patrick Devedjian, c'est la tolérance zéro"

    Hervé de Charette et de nombreux autres responsables arrivent de moins en moins à retenir leur amertume face à la dérive "monolithique" d'une UMP lobotomisée : "D'ailleurs nos électeurs ne le cachent plus : ils ont de plus en plus de mal à se reconnaître dans une UMP «RPRisée», la reconstitution d'un clan qui protège des proches et singularise ou ostracise ceux qui souhaitent le débat". 

    "Je n'ai pas caché mon hostilité devant les facéties institutionnelles de la commission Balladur. La force d'une Constitution, c'est qu'elle dure, et la nôtre est encore jeune et plus moderne qu'on ne le dit".

    HDC parle d'or et nous ne pouvons qu'espérer que ses propos servent d'indicateur salutaire aux vrais démocrates et centristes qui furent, sont ou seraient encore tentés par le ralliement au parti majoritaire!... Au fait... quelqu'un a-t-il des nouvelles de Gilles de Robien?...

  • Le Mouvement Alcibiade pour Bayrou se prononce pour le second tour !

    medium_359px-Bust_Alcibiades_Musei_Capitolini_MC1160.jpgRappelons le, le Mouvement Alcibiade pour Bayrou regroupe depuis le début de cette campagne électorale d’anciens militants et d’anciens responsables gaullistes, socialistes, radicaux, du MJS, des Jeunes Giscardiens, du PR et des Verts . Tous aujourd'hui sans appartenance politique, se retrouvent dans les valeurs et le projet de François Bayrou!

    Rappelons également que depuis le début de la campagne sur ce blog, nous avons tenu à être aussi objectifs que possible : Nous n’avons jamais préjuger des qualités personnelles d’aucuns des autres candidats. Nous avons tenu chaque fois que cela se manifestait à dire haut et fort ce qui, dans les propos d’acteurs politiques de toutes tendances, participait à la dignité de l’enjeux pour les 5 prochaines années pour notre pays et sans doute au-delà (cf nos coups de chapeau à des gens aussi différents qu’Alain Lamassoure (UMP), Pierre Moscovici (PS), Gabriel Cohn-Bendit (verts), Jean-François Probst (UMP), Michel Sapin (PS), Frédéric NIHOUS (CNPT)et Michel Rocard (PS) chaque fois que leurs propos étaient mesurés et constructifs) !

    medium_urne2.jpg

    Rappelons enfin que François Bayrou à cette heure n’a donné aucune consigne de vote et n’a pas encore décidé ce qu’il allait voter et s’il ferait part de son vote personnel publiquement !

    Jusqu’à ce jour, envers Madame Royal, nous avions accepté le préalable qu’elle était aussi capable que d’autre d’exercer la fonction contrairement à ceux qui l’ont attaquée sur sa prétendue incompétence technique sur les dossiers.

    Jusqu’à ce jour, envers Monsieur Sarkozy, nous avions accepté le préalable qu’il avait changé comme il l’a dit à la porte de Versailles le 14 janvier 2007. Qu’il était donc capable de mesure et de respect de ceux qui ne pensent pas comme lui.

    Aujourd’hui, nous avons envers les deux projets présidentiels qui seront présentés aux français le 6 mai, les mêmes réticences que celles de François Bayrou et que celles des millions de français au-delà des 6 857 000 qui ont voté pour lui.

    Mais force est de constater que malgré toutes les bonnes volontés, tout le crédit a priori qu’on pouvait accorder à sa volonté affichée de changement, nous avons, tout au long de cette campagne vu le comportement, les actes, les propos de Monsieur Sarkozy (si souvent différents selon qu’il se trouve tel « un agneau blessé» sur les plateaux TV ou qu’il vocifère, menace, se livre à des caricatures grossières sur les meetings ou au détour de « petites phrases assassines »).

    Force est de constater aujourd’hui que Monsieur Sarkozy menace, invective, ment, triche !

    Sa dernière sortie en date concernant le débat entre Madame Royal et François Bayrou ( voir ici) nous conduit logiquement à prendre parti pour un vote blanc (ou orange en l’occurrence) ou un vote Royal ! En tout cas à ne pas voter Nicolas Sarkozy !

    medium_tout_est_possible.JPG

    Une fois de plus, Monsieur Sarkozy croit utile de faire un calembour douteux en parlant de « combines dans un grand hôtel parisien »

    Monsieur Sarkozy n'a rien appris! Monsieur Sarkozy ne changera jamais! Le mépris affiché une fois de plus alors que lui-même a été invité a débattre par Bayrou!

    Qui débauche les élus?

    Qui a demandé à rencontrer Bayrou à huis-clos?

    Qui veut passer des accords électoraux avec les seuls élus UDF?

    Qui refuse systématiquement les débats publics au premier tour?

    Ceux qui parmi nous ont toujours voté à droite ont honte de son attitude! Cette fois trop c'est trop!

    En se conduisant de la sorte Monsieur Sarkozy ne se rend-il compte qu'il adresse un message de mépris à tous ceux qui ont voté autrement que pour lui? Jamais Pompidou, Giscard, Balladur, Barre ou Chirac n’auraient usé de telles méthodes !

    medium_sarkooff.2.jpg

    Décidemment, nous ne voterons pas Sarkozy! Nous ne confierons pas les clefs à ce genre d'adepte de méthodes du passé! Qu'il continue ainsi, et au lieu de voter blanc, beaucoup de ceux qui sont à droite, scandalisés par cet obscurantiste qui prétend pouvoir diriger la France finiront même par voter Royal!

    La droite modérée et efficace ne tarderait pas, si ce Monsieur devenait Président, à s’en mordre les doigts ! On ne peut imposer la loi du silence longtemps ! Les langues se délieront forcément !

    Mais au-delà, l’inefficacité patente (cf ses bilans ministériels de 1993 à 1995, de 2002 à 2007 ici) dont il est passé maître au profit de la gesticulation et de l’ultra personnalisation médiatique nuira au travail de redressement nécessaire au pays et atomiserait les efforts de ministres de qualité ! Monsieur Jean-François Copé comme Monsieur Borloo, Monsieur Bertrand, Monsieur Larcher par exemple ne tarderaient pas à se faire marginaliser parce que trop dangereux pour lui-même ou plus éfficaces que lui !

  • Cartons orange pour un coup de chapeau : Moscovici et Lamassoure

    Comme nous vous l'indiquions dans une notre précédente, nous allons aussi donner des cartons orange (parce que la révolution orange qui arrive en France aussi reconnaît les hommes et femmes de valeur où qu'ils soient étiquetés pour l'instant). Choix subjectif bien sûr que le nôtre mais choix étayé comme vous le verrez chaque semaine désormais.

    Cette semaine sont à l'honneur:

    medium_medium_moscovici.jpgA gauche : Pierre Moscovici du P.S. pour son ton mesuré et son effort de clarification des grands débats concernant l'EUROPE (voir sa biographie sur wikipedia ici ) sans invective, sans dénigrement.

    A droite : Alain Lamassoure de l'U.M.P. qui n'a pas attaqué une seule fois depuis le début de la campagne un seul des medium_Lamassoure-25-10-04.jpgautres candidats (voir sa bio sur wikipedia ici )et a tenté de faire comprendre à N. Sarkozy que l'idée d'un mini-traité n'était pas bonne.