Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Lyon

  • Quand l'Etat de Sarkozy, Lagarde et Estrosi sponsorise des boites privées pour détruire des emplois

    estrosi.jpgIl va bien falloir que les français s'habituent à décrypter le language du pouvoir!... Cela fait maintenant depuis 2002 qu'un petit clan politique réussit à tromper l'opinion publique de droite, de gauche, du centre ou d'où vous voulez grâce à un vocabulaire, à des formules qui n'ont rien de naturel! C'est l'oeuvre controlée, travaillée en amont depuis des années de certains cabinets spécialisés proches des neo-conservateurs américains et de milieux d'affaires européens très particuliers. Hein?... vous avez dit Boston Consulting Group?...

    Eh oui, out la langue de bois du mitterrandisme, du jospinisme, du giscardisme, du gaullisme! fini! Ces gens là ont compris que cela ne passait plus! Aussi, ils ont créé des méthodes de communications et une mécanique ensuite de management général encore plus cyniques!

     

    Jugez plutôt : C'est à voir sur le blog Une Autre Vie (que nous ne saurions que trop vous recommander d'inscrire dans vos favoris...) :

    "l'argent public permet de payer des entreprises privées pour se substituer aux obligations de l'état, on y va franchement ! Aujourd'hui, deux ministres, Mr Estrosi et Mme Lagarde se déplacent à Lyon pour inaugurer l'entreprise INEXO centre de formation au lean management (mode de gestion pour réduire les pertes).
    Le "
    LEAN" est une méthode de management qui permet de dégager des gains de productivité en supprimant des tâches dites "non-productives" et des tâches dites secondaire. A la clef, ce sont des suppressions de postes, voire des licenciements ! (je travaille dans une entreprise qui a recours à ces méthodes de management, je sais de quoi je parle !) " LIRE LA SUITE IMPERATIVEMENT ICI >>>>

    N.B. :

     

    Ils en pensent quoi nos blogueurs préférés? :

     

    Skeptikos (reloaded) :

    Hérésie :

    Dans la besace de Nelly Margotton :

    Du bord de ma fenêtre :

    Barrejadis :

    Blog notes perso :

    catégories :

    La Mécanique de l'Orange :

    Revue de Presse autour du MoDem, à :

    Betapolitique :

    jour-pour-jour :

    Alcibiade :

    Le blog de Hypos :

    Mrs Clooney :

    le blog d'Olivier Montbazet :

    Chroniques vénitiennes :

    MoDem 53 :

    La Maison du Faucon :

    Partageons l'addiction :

    Unique et commun à la fois :

    Trublyonne voit la vie en rouge :

    Reversus :

    le blog de polluxe :

    Une Autre Vie :

    ataraxosphere :

    description méthodique du vide :

    L'Échiquier :

    MoDem Saint-Lô :

    Unique et commun à la fois

     

     

  • Le scandale DEVEDJIAN

    Dans le reportage de la chaîne lyonnnaise TLM (voir l'extrait ci-dessous), il a cru spirituel de traiter Anne-Marie Comparini de "salope" en félicitant le jeune et frais député UMP qui l'a battu à Lyon aux législatives. Candidate du Modem, c'est également l'ancienne présidente du Conseil régional Rhône-Alpes, qui s'était fait élire contre le Front national.

    Devedjian est "co-patron de l'UMP", rappelons le, avec Jean-Pierre Raffarin depuis que ce parti ne peut plus avoir de Président...

     Chassez le naturel... le Devedjian revient au Galop! Ca rappelle le langage "décompléxé" qu'on voudrait voir disparaître pour de bon de la vie publique de Monsieur Lefebvre, député aujourd'hui en remplacement d'André Santini et ancien assistant parlementaire de Nicolas Sarkozy à l'UMP (Monsieur "ON-VA-TOUS-LES-N.QUER!") voir notre précédente note ici


    Comparini
    envoyé par TDLYON
    De gauche à droite Patrick Devedjian, Renaud Muselier, prétendant à la mairie de Marseille et Michel Havard.
    .
    Voilà comment, Monsieur Devedjian et ses amis parlementaires UMP sur ce reportage conçoivent la vie politique! Bel exemple! Dire qu'il a faillit être Ministre de la Justice!...
    Des propos aussi scandaleux, ont sans doute leur place dans les recueils de goujaterie mais nous ne savions pas que Monsieur Devedjian voulait faire de  l'UMP l'Union des Misogynes et Phallocrates!...
    .
    Complément : Voici la version non coupée qui ne "coupe" pas la scène après l'insulte:
    .
    On peut ainsi y entendre la suite : "Cette salope... c'est bien de l'avoir battue"