Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Poutine

  • La résistance censurée en Direct à la télévision russe

    Hallucinant!

    Visionnez la video ci-dessous :

    Grace à France 24 (voir ici), on apprend qu'une émission de jeu en direct aurait fait l'objet d'une censure :

    "Une émission de divertissement censurée en direct. Selon les blogueurs russes, c'est bien ce qui s'est passé sur la deuxième chaîne nationale russe (Telekanal Rossija). La vidéo de l'émission est effectivement invraisemblable.

    Dans cette émission, diffusée en direct le 5 septembre, le présentateur, Alexander Char, demande à des personnes dans le public de choisir au hasard le lieu, l’arme et le coupable d’un meurtre. Ces éléments formeront ensuite la trame de l’émission, un peu comme dans le jeu de société Cluedo".

     

     

     

  • Politique Extérieure Française ; nos nouveaux amis : Kadhafi et Poutine

    Depuis 7 mois et l’élection de Monsieur Sarkozy, la politique étrangère de la France prend une inflexion inquiétante tant sur le fond que sur la forme.

    En clair, rappelons nous de l’enchaînement :

    - Récupération personnelle des démarches européennes (et particulièrement allemande) que ce soit sur l’évolution des institutions européennes ou sur la libération des infirmières bulgares.

    - Alignement sur la vision atlantiste de l’administration Bush.

    - Posture de va-t’en guerre ultra à l’égard de l’Iran au moment même où les rapports officiels même aux USA écartent les perspectives alarmistes.

    - Propos officiels jamais aussi nets disant ouvertement à la Chine qu'elle pouvait disposer de Taiwan et que nous ne nous inquiéterons plus du Tibet.

    - Dénonciation officielle de « l’homme africain incapable de se projeter dans l’avenir » (discours de Dakar le 26 juillet dernier).

    - Félicitations appuyées à Vlad Putine après les élections de dimanche dernier en Russie qui de l’avis de toutes les démocraties ont été organisées en dehors de tout procédé démocratique.

    - Gesticulation médiatique spectaculaire allant jusqu’à diffuser un message présidentiel personnel à l’égard des leaders de l’organisation mafieuse des FARC.

    - Enfin, accueil officiel du Colonel Kadhafi dès lundi prochain au moment même où ce dernier vient de revendiquer le droit de recours au terrorisme. Comme le dénonce François Bayrou "tout cela demande dans l'opinion française une mobilisation d'indignation", dénonçant "la diplomatie business" menée en fonction "du carnet de chèques" des interlocuteurs. "J'appelle les démocrates et les républicains à dire, s'il le faut ensemble, leur réprobation et leur indignation", a-t-il déclaré.

     

    Mais où va-t-on ?