Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

VGE

  • Bonne chance à Herman Van Rompuy et à Catherine Ashton

    rompuy-ashton.jpgRappelons que le 1er vient d’être nommé à la Présidence du Conseil Européen et la seconde devient « le ministre des affaires étrangères » de l’Europe.

     

    Voilà, tout est dit.

     

    Mais ces choix laissent pour le moins perplexes; Alain Duhamel dans le Grand Journal de Canal + demandait hier soir que l’on rejoue le match là aussi après celui plus footballistique de France – Eire. Ironie grinçante ou vrais problèmes ?

     

    Les éditorialistes les plus virulents ont écrit en s’interrogeant "qui doit appeler Obama pour parler à l’Europe ?"

     

    Et pourtant le mandat de ces deux nominés est de 30 mois, cela leur assure la stabilité et le temps de faire leurs preuves.

     

    Ces choix suscitent au moins deux questions et un souhait.

     

    N’y avait-il pas de personnalités politiques plus reconnues pour occuper ces postes ?

     

    Même Tony Blair, représentant d’un pays loin d’être vraiment européen, n’est-il pas mieux pour incarner un continent qui se construit. N’y avait-il pas un VGE ou un Jacques Delors Allemand, Espagnol, Italien ou Espagnol… ?

     

    Que signifient ces choix ?

     

    Malheureusement c’est clair, l’axe Franco / Allemand a décidé d’installer des personnalités qui ne feront pas d’ombre aux stratégies politiques et économiques des chefs d’Etat.

     

    C’est le malaise chez les vrais européens.

     

    Alors souhaitons naïvement que tout soit fait pour qu’ils réussissent leurs missions. A Charge pour les démocrates français de dénoncer toutes atteintes à cette direction européenne que nous appelions de nos vœux depuis tant d’années.

     

     

  • Surprise, François Bayrou a été élu cette nuit 1er Secrétaire du Pari Socialiste

    C'est une blague bien entendu, mais est-ce bien certain ?

    Le spectacle offert par le PS a été consternant depuis des semaines, pas d'idée, pas de proposition, pas de programme...mais des insultes, des décisions irrévocables, des noms d'oiseaux...bref, le PS en 2008 fait passer le conflit VGE / CHIRAC pour une histoire pour les enfants.

    Nous sommes impressionnés et nous n'imaginions pas un seul instant que cela soit possible.

    Le PS est un parti avec de nombreux militants, des élus partout, une vocation à gouverner et pourtant ce n'est pas l'impression que cela donne. Querelles de personnes et d'égo sont les 2 mamelles du PS en 2008.

    Par contre, ce qui est positif, c'est que François Bayrou est le plus petit commun dénominateur qui réussit  à unifier le PS.

    Cela prouve, c'est certain, qu'il faut leur tendre la main.

    Le Modem est dans l'opposition à Nicolas Sarkozy, c'est clair ! Le PS aussi ! Ou du moins espérons le.

    C'est maintenant qu'il faut proposer des états généraux de l'opposition pour se connaître, pour échanger et voir si des propositions communes sont possibles. C'est urgent !

    L'alternance se préparer dés maintenant et pas demain.

    Et Aubry, qui est alliée avec le Modem à Lille ou Royal, peu importe !

    Ce qui est important c'est donner un espoir aux habitants de notre pays !

  • BON ANNIVERSAIRE MONSIEUR LE PRESIDENT

    b0d8fcd36379cf3c70076a5d8167af65.jpgOui, les animateurs de ce blog ont, a l’unanimité tenu à souhaiter un joyeux anniversaire au Président Giscard d’Estaing qui fête aujourd’hui ses 82 ans. Qu’ils aient eu des responsabilités à gauche, au centre ou à droite durant les vingt dernières années, tous conviennent qu’au-delà des idéologies, VGE a su, malgré deux chocs pétroliers conserver à notre Pays sa place et sa crédibilité dans le monde.

    N’en déplaise à l’actuel occupant de l’Elysée, Giscard lui a été un Président libéral social européen et réformiste que les autres Chefs d’Etat respectaient. A l’heure où le néo-libéralisme « agité » dépourvu tant de méthodes que de fondements déstabilise gravement les fondements de la société française comment ne pas voir le fossé béant qui oppose tant dans le style que sur le fond deux Présidences !...

    Lorsque l’un était respectueux de l’équilibre constitutionnel existant et s’est toujours refusé de « jouer avec les institutions », l’autre n’a de cesse de trépigner pour que celles-ci s’adaptent à son ego surdimensionné.

    Lorsque l’un a su maintenir la dette et le déficit public à des niveaux n’hypothéquant en rien les générations futures l’autre, dès son accession, avec l’assurance que sa seule image publique ou privée allait booster la croissance, a cru bon d’opérer au profit de la minorité qui en avait le moins besoin une ponction publique de plus de 13 milliards d’Euros interdisant désormais toute marge de manœuvre.

    Lorsque l’un avait, contre l’avis de son propre électorat, engagé des vraies réformes sociales et industrielles propulsant avec succès le Pays vers le progrès et la modernité, l’autre cherche encore à grand renfort quasi-quotidien de commissions et d’experts des axes de changement.

     89ea78a042b64247753725d8689b7e30.jpg

    Photos officielles... Vous avez dit modernité, simplicité, dignité?...

    6ee2e5b0da489635175bf0756c2c90b8.jpg

    Enfin, lorsque l’un avait tenu à conserver à la fonction présidentielle sa dignité et sa hauteur (sans doute est-ce ce qui a alimenté à l’époque les manipulations d’image à son encontre), l’autre n’a de cesse de ravaler celle-ci au rang d’une simple direction du marketing d’un pouvoir plus préoccupé d’images people et de castings que d’efficacité.

    Si seulement les vrais libéraux de progrès qui subsistent encore dans l’actuelle majorité pouvaient cesser de faire comme s’ils ne voyaient pas la vertigineuse différence…

    Bon anniversaire Monsieur le Président!

    N.B. : Billet rédigé par d’anciens responsables giscardiens et publié avec l’accord unanime des autres animateurs du Mouvement Alcibiade.

    Liens : le blog de VGE

    卡拉·吕尼

     

     谢谢您