Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

alternance

  • François BAYROU a raison de tendre la main au Parti Socialiste

    Lors du discours de fin d'Université d'été du Modem, François Bayrou a commencé à jeter les bases de l'alternance à l'expérience sarkozyste. A découvrir en cliquant sur le lien suivant http://tf1.lci.fr/infos/france/politique/0,,4077563,00-l-appel-du-pied-de-bayrou-aux-socialistes-.html

    Oui, c'est maintenant qu'il faut y travailler, il faut accepter d'échanger et de travailler ensemble. Nous avons des idées, ils en ont, qu'attendons nous pour les confronter ?

    L'alliance PS/Modem à Lille ou à Dijon par exemple a été gagnante. Pourquoi cette vérité locale, ne le serait pas non plus au niveau national.

    Nous nous souvenons encore du débat entre les 2 tours des Présidentielles entre François Bayrou et Ségolène Royal, il a montré des oppositions, mais aussi des points de convergence. Ce débat a été utile pour les constructions du futur.

    Pourquoi ne pas organiser des manifestations communes pour permettre aux sympathisants et militants du PS et du Modem de travailler ensemble sur un programme attendu par les français ?

    Nous sommes au centre, c'est à nous de proposer des idées et des méthodes de travail. C'est maintenant et tout de suite, il ne faut pas attendre.

    Bien évidemment, nous avons quitté le joug RPR/UMP pour être libre, ne bradons pas cette liberté ! Il ne faut rien s'interdire et envisager de dialoguer aussi avec des personnalités de droite et centre droit. Avec les verts comme avec les radicaux de gauche.

    Il y a un boulevard devant nous, les démocrates doivent être audacieux et imaginatifs pour incarner l'alternance ! C'est la condition du changement et de la fin de l'expérience ultra libérale.

  • Université d'été du Modem : qu'attendons-nous ?

    Rappelons qu'elle va se tenir au Cap Etérel du 5 au 7 septembre, bonne occasion aussi pour se souvenir que ces rendez-vous d'été ont été créés par les ancêtres des Jeunes Giscardiens. Souvenirs !

    Chez nous, certains seront présents, d'autres pas, mais par contre cet événement est très attendu.

    Le 1er désir est bien entendu d'entendre le message de François BAYROU. Gageons que ce type de manifestations est plus propice à la reprise médiatique, c'est donc un rendez-vous important pour entendre la voix des démocrates.

    François BAYROU doit se faire entendre sur un certain nombre de sujets :

    - Le vote de l'Assemblée Nationale et du Sénat sur l'engagement des militaires français en Afghanistan.

    - Un bilan des 2 premiers mois de Présidence Française de "l'Europe"

    - La réponse à donner aux Russes dans le conflit dans le Caucase

    Mais il doit aussi s'exprimer sur la politique intérieure :

    - Le problème du pouvoir d'achat

    - La démultiplication du vote des lois, mal préparées et qui plus tard ne servent toujours à rien  sans les décrets d'application

    Et ces 3 jours doivent permettre de voir émerger des personnalités pour relayer les messages

    Voilà ce que nous attendons de ces quelques jours et surtout que la procédure de création du Modem s'accélère. Les français attendent des messages politiques, pas des querelles de personnes dont l'unique changement est l'âge et l'inexpérience de ces personnes, il faut que les français voient un visage à l'alternance.

    Avec qui, avec quel programme et avec quels objectifs  ferons-nous campagne pour les élections européennes de 2009 ? C'est aussi une vraie question !