Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

balkany

  • Chez Ruquier samedi dernier la pornographie n'était pas où on l'attendait

    Dans la dernière émission "On n'est pas couché", affrontant les critiques d'Eric Zemmour et Éric Naulleau, se sont succédées l'une des plus célèbres actrice du X, Katsuni et Isabelle Balkany venue défendre l'indéfendable (mais après tout, c'est visiblement son habitude depuis les différentes affaires qui ont conduit aux condamnations de son mari, et sa momentanée mise à l'écart de la vie politique) mise en scène de la candidature du fils du locataire de l'Elysée à la tête de l'EPAD.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    A noter ce commentaire furtif de Naulleau pendant l'émission ( dont vous pouvez visionner l'intégrale ici ) malheureusement laché (pour ne pas dire lâchement) alors que l'intéressée avait quitté le plateau depuis longtemps mais avec lequel nous ne pouvons qu'être en phase, surtout après la qualité du débat que Katsuni, ayant récemment reçu un Hot d'Or, a soutenu sur la place et l'évolution du porno et son influence sur les pratiques sexuelles :

     

    "Entre Isabelle Balkany et Katsuni, la pornographie n'est pas où on l'attendait."

     

    C'est vrai qu'il faut une certaine dose de vulgarité pour soutenir mordicus l'insoutenable!

     

    Pour finir sur cette affaire, demandez à tous ceux qui ne trouvent qu'une raison à la légitimité de Jean Sarkozy d'avoir voulu se présenter à la présidence du premier pôle d'affaires européens : son élection démocratque à 52% des voix comme conseiller général de Neuilly? Demandez leur s'ils se souviennent qui avait reçu l'investiture de l'UMP jusqu'à 5mn de la clôture des candidatures en préfecture?... Le nom de Arnaud TEULE leur rappelle-t-il encore quelque chose?

  • Jean SARKOZY candidat aux cantonales à Neuilly

    Le fils du Président de la République, Jean Sarkozy, va être candidat aux cantonales de Neuilly les 9 et 16 mars 2008.

    Le fils du Président de la République a 22 ans, il va devenir Conseiller Général des Hauts-de-Seine.

    C'est incroyable ! Pire même, il n'a pas fait campagne, sa candidature a été déposée le dernier jour possible pour le faire.

    Pas de campagne, pas d'échanges avec les électeurs, pas de candidats dissidents...le fait du prince !

    Et nous sommes en France. C'est grave ! Nous pourrions ironiser en rappelant que Neuilly n'est pas en France...mais dans les Hauts-de-Seine, mais ce n'est même pas drole.

    La seule satisfaction est que le candidat du Modem, seul opposant crédible, va faire des voix...même si la victoire paraît exclue ! Déjà si Jean Sarkozy était mis en ballotage, quel desaveu cela serait !

    ESPERONS

    NB :

    En République Sarkozyenne, c'est la fête tous les jours. Une rumeur insistante reprise par le Parisien d'aujourd'hui évoque l'entrée au Gouvernement après les Municipales du célèbre Patrick BALKANY.

    b6c6714ed27ce15e4159e24c8cae515f.jpg