Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

bayrou

  • Pour l'agenda 2012 - 2020 ce sera notre choix au 1er et au 2ème tour!

    Nous pensions détailler ici longuement les raisons de notre choix collectif. Mais finalement, quatre ans après la dernière échéance présidentielle, la meilleure raison, la plus évidente est le pragmatisme.

    Comme en 2007 en effet qui a le plus de chance au deuxième tour de fermer la parenthèse parfaitement anachronique que fût le sarkozysme?

    Qui avait fait, lors de la précédente campagne, le moins de promesses corporatistes mais au contraire avait détaillé précisément quels seraient les dangers et les errements que nous avons finalement connus ces 5 dernières années?

    Qui a la meilleure position pour se faire respecter par des socio-démocrates, des réformistes, des gaullistes sociaux, des radicaux humanistes et des libéraux à conscience sociale et des écologistes modernes pour conduire une Union Nationale dans l'intérêt général?

    Qui n'est suspect d'aucune compromission avec quelque puissance financière, corporatiste ou philosophique?

    Maintenant l'Histoire commence! Écrivons la ensemble.



    Déclaration de candidature à l'élection... par bayrou

  • Nous n'avons pas fini de payer les erreurs des dernières européennes

    En fait, pas besoin de pluriel, la vraie erreur pour les européennes a été pour le MoDem de refuser l'alliance avec Génération Ecologie. Et Daniel Cohn-Bendit était demandeur. Nous avions eu l'occasion de rédiger un post à ce propos en septembre 2008 http://lafrancedetoutesnosforces.hautetfort.com/archive/2008/09/07/c-est-evident-qu-il-faut-discuter-eventuelle-alliance-avec-d.html

    Mais cela ne s'est pas fait, l'indépendance du programme et des candidats devaient permettre au Modem de retourner vers les scores de la Présidentielle de 2007. Vous vous rappelez tous de la suite.

    Et tout repart pour les régionales de 2010 avec un énorme changement, Europe Ecologie a fait le double des voix du Modem aux européennes. Cela dit il y a déjà un progrès ce week-end, François Bayrou s'est réconcilié avec Daniel Cohn-Bendit http://www.20minutes.fr/article/365260/France-Bayrou-et-Cohn-Bendit-se-rabibochent.php 

    Tout cela prouve qu'il n'y a pas d'alternance possible en France sans les écologistes et les démocrates et aujourd'hui comme hier le Modem comme Europe Ecologie ou le PS ne peuvent pas gouverner seuls.

    A partir de cette situatin, la solution des listes autonomes au 1er tour des régionales de 2010 est sans doute la meilleure. Elle est risquée, certaines régions verront des scores faibles des démocrates, mais d'autres faciliteront les alliances au second tour.

    La seule priorité étant maintenant une stratégie claire et nette, pas d'alliance avec la majorité présidentielle au second tour.

    Nous sommes dans l'opposition et soyons en fiers ! Et une partie de l'UMP et des neo-centristes rejoint cette opposition sans le clamer!

  • Présidentielle 2012, Sondage IFOP...il ne faut pas trop s'enthousiasmer

    chiffres chomage.jpgCe sondage est à lire en cliquant sur le lien suivant http://www.lepoint.fr/actualites-medias/2009-11-04/sondage-presidentielle-2012-percee-de-marine-le-pen-villepin-sur-orbite/1253/0/391641

    Sur ce blog, nous ne sommes pas très habitué à commenter des sondages, nous les retrouvons très souvent hors sujet, celui-ci n'y échappe pas. Bien évidemment, 14% pour François Bayrou, cela fait plaisir, le "fonds de commerce" est quasi intact, mais....

    Rééllement, pensez-vous que Martine Aubry va représenter le Parti Socialiste ?

    La prise en compte de la candidature de Dominique de Villepin n'est-elle pas prématurée ?

    Est-on certain que Cécile Duflot va représenter "Europe Ecologie" ?

    Etc.

    Bref, tout ceci est très anecdotique.

    Ce qui est vrai par contre, c'est que la versatilité de l'électorat se confirme. Le Modem en a déjà été victime aux Européennes, une bonne partie des voix d'Europe Ecologie ne s'étaient-elles pas portée sur François Bayrou à la Présidentielle ?

    Une seule certitude, tout est encore ouvert et la campagne électorale le moment venu aura un effet amplificateur.

    Et n'oublions pas que Jacques Chirac faisait 14% dans les sondages en novembre 1994, nous avons vu la suite...