Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

clubs perspectives et réalités

  • Lorsque d'anciens ralliés à l'UMP retrouvent la vue...

    Retour sur l'interview d'hier dans le Figaro, trop peu reprise à notre goût, d'un ultra giscardien et pas des moindres puisqu'il s'agit d'Hervé de Charette ancien Ministre des Affaires Etrangères et dirigeant des Clubs Perspectives et Réalités (les clubs de réfléxion à l'origine de l'élection de VGE et laboratoire d'idées jusqu'à son absorption en 2002 par l'UMP).

    hdc.jpg

    Les mots employés sont lourds de signification : "Patrick Devedjian, c'est la tolérance zéro"

    Hervé de Charette et de nombreux autres responsables arrivent de moins en moins à retenir leur amertume face à la dérive "monolithique" d'une UMP lobotomisée : "D'ailleurs nos électeurs ne le cachent plus : ils ont de plus en plus de mal à se reconnaître dans une UMP «RPRisée», la reconstitution d'un clan qui protège des proches et singularise ou ostracise ceux qui souhaitent le débat". 

    "Je n'ai pas caché mon hostilité devant les facéties institutionnelles de la commission Balladur. La force d'une Constitution, c'est qu'elle dure, et la nôtre est encore jeune et plus moderne qu'on ne le dit".

    HDC parle d'or et nous ne pouvons qu'espérer que ses propos servent d'indicateur salutaire aux vrais démocrates et centristes qui furent, sont ou seraient encore tentés par le ralliement au parti majoritaire!... Au fait... quelqu'un a-t-il des nouvelles de Gilles de Robien?...