Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

europe

  • Le PS joue-t-il aux communiqués les plus cons avec l'UMP?

    pas digne.jpgLe parti socialiste est visiblement toujours hanté par ses vieux démons! Des "porte-paroles" dans la plus pure tradition stalinienne se sont exprimés hier dans un communiqué que nous voulons conserver dans les mémoires de tous les démocrates. Vous savez cette tradition stalinienne issue des procès du même nom en URSS qui, à l'époque, vous condamnait sur des accusations jetées sans référence ni preuve à l'opinion…

     

    Jugez plutôt : Voici le titre du communiqué signé par rien moins que Razzy HAMMADI, Secrétaire national aux services publics et Jean-Christophe CAMBADELIS, Directeur national de campagne pour les élections européennes

     

    "Le MODEM et les services publics au Parlement européen : le mensonge de F. Bayrou"

     

    Interloqués, nous lisons ce communiqué. De quoi s'agit-il? De quel mensonge Bayrou est-il coupable concernant les services publics? De n'avoir, par exemple, pas défendu suffisamment les sociétés nationales d'autoroutes dans notre pays en s'insurgeant à l'époque à la tribune de l'Assemblée troublant le coupable silence de la gauche ou en ayant justement été le seul parlementaire à acheter des actions de ces sociétés lors de leur privatisation pour introduire un recours juridique contre cela auprès du Tribunal administratif? Non, bien sûr.

     

    3 votes sont reprochés aux élus de l'UDF puis du MoDem. Ceux-ci auraient voté avec les élus issus de l'UMP contre les services publics.

     

    Nous avons vérifié la première date (d'autres blogueurs se chargeront sans doute des autres… sinon, nous y reviendrons histoire d'en rajouter une couche pour ridiculiser les 2 signataires de ce communiqué qui font honte à leur parti) mentionnée :

     

    "Le 16 février 2006, dans le cadre de la discussion relative à la Directive « services dans le marché intérieur » (dite « Bolkestein »), le Modem vote avec l’UMP contre l’adoption d’une directive cadre sur les services d’intérêt général garantissant la pérennité de leur mission."

     

    Si les journalistes, les lecteurs les observateurs ne vérifient pas, l'astucieux amalgame (le nom cité de Bolkestein et le vote UMP), laisse penser que ces élus ont eu de coupables faiblesses pour Bolkestein comme leur homologues de la Droite néolibérale.

     

    Alors, allez sur le site du Parlement Européen! Vous trouverez précisément l'explication de vote en faveur du rapport modifiant la directive Bolkestein! L'explication de vote du groupe ADLE a justement été faite par une certaine Marielle de Sarnez...

     

    marielle-de-sarnez.jpg

     

    "C’est une nouvelle directive en faveur de laquelle notre Parlement vient de voter ce matin. Un champ d’application restreint, le principe du pays d’origine enfin supprimé, le droit du travail préservé: nous avons transformé l’esprit et la lettre du projet qui nous était soumis et j’en suis heureuse.

    La seule institution européenne qui aura été capable de porter ce changement profond d’inspiration, c’est notre Parlement. Sans doute parce que nous avons été à l’écoute de nos concitoyens, de leurs craintes et de leurs peurs; sans doute parce que nous sommes avant tout attachés à la défense d’un modèle européen de valeurs communes et que nous préférerons toujours l’harmonisation par le haut au dumping par le bas. Nous avons fait du bon travail et il faudra bien que la Commission et le Conseil tiennent enfin compte du signal politique fort que nous envoyons aujourd’hui, qui traduit notre volonté d’achever le marché intérieur, tout en préservant notre modèle social. Pour notre part, nous y veillerons."

     

    Donc c'est justement l'inverse de ce qui est reproché aux élus bayrouistes qui s'est produit ce jour là! Les élus ADLE ont justement voté ce texte qui venait combattre les dérives de la directive Bolkestein.

     

    Alors, c'est devant une telle contrevérité et ces méthodes d'un autre temps que les socialistes du Mouvement Alcibiade ont commencé à réagir voilà déjà plusieurs années! Et visiblement on a encore du pain sur la planche!

     

    Plutôt que de s'en prendre à la racine du mal au pouvoir en France, les tristes sires, Hammady et Cambadelis ont décidé, semble-t-il, de concourir avec Frédéric Lefebvre pour l'UMP dans la catégorie des porte-paroles les plus affligeants d'inepties!

     

    En tout cas, à ce jeu des communiqués les plus cons, l'UMP et le PS se trouvent curieusement un bouc émissaire commun!..

     

    A moins, que tout ceci s'explique par l'affolement dans les 2 états majors si les sondages "privés", justement, commencent à chuter pour les 2 plus grands partis...

     

     

  • Quels européens êtes-vous?

     

    chaine.jpgNous avons une nouvelle fois été taggués!

     

    Se faire tagguer n’est autre qu’entrer dans une chaîne entre blogueurs pour un prétexte ou un autre, à l’insu de son plein gré...

     

    Premier principe : citer dans un post celui qui vous a si aimablement filé le bébé.

     

    Cette fois, c'est de nouveau Nelly  !

     

    Deuxième principe : relever de défi exposé

     

    Il s'agit de déterminer aujourd'hui son "positionnement dans le paysage politique en vue des élections au Parlement Européen de 2009" en particulier suite au test http://www.euprofiler.eu/ :

     

    PRG - MoDem - Verts. Dans l'ordre (le plus souvent) ou le désordre (pour 40% d'entre nous) ce seraient, d'après ce test, les trois partis dont les membres du Mouvement Alcibiade sont les plus proches (à une exception près -ci dessous- qui obtient le tiercé : Newropeans, Alternative Libérale, PS … allez comprendre!) .

     

    profil politique pmo.JPG

     

    Pourquoi la quasi-totalité des blogueurs qui ont fait ce test est-elle systématiquement proche du PRG? Mystère…

     

    Il n'est pas certain que le test en question ait correctement pondéré les différentes réponses en fonction des programmes des partis…

     

    Mais ce test a tout de même le mérite d'exister et de faire parler un peu d'Europe! Alors que l'UMP voudrait tant ne parler que de leur idole!

     

     

    Troisième principe : refiler le bébé à 4, 5 ou 6 autres blogueurs.

     

     

    Philippe (La mécanique orange)

     

    Aurélien (du bord de ma fenêtre)

     

    Mancioday (Reversus)

     

    Claudio (Skeptikos)

     

    Et, Christophe (Qui, cette fois n'aura aucune excuse!)

     

  • Le combat rétrograde de la majorité contre internet recommence

    Nathalie Griesbeck.jpgLa députée européenne du MoDem, Nathalie Griesbeck, fait le point sur la défense par l'EUROPE de la liberté des citoyens au moment où la majorité présidentielle va relancer au parlement français son combat d'arrière-garde qu'elle a si trompeusement baptisé (comme d'habitude!...) "Loi favorisant la diffusion et la protection de la création sur internet" et que tout le monde connaît aujourd'hui sous le nom de "projet HADOPI".

    Ce débat est déjà dépassé et heureusement puisque le Parlement Européen veille encore aux grands principes du Droit des citoyens lorsque la majorité des parlementaires nationaux UMP (pas tous!) et Nouveau Centre sont convoqués pour voter le doigt sur la couture du pantalon le texte voulu, exigé, révé par l'égocrate suprême et ses proches amis!

    En première lecture du Paquet Telecom, le Parlement européen s'était opposé au principe de la riposte graduée à l'égard des téléchargements illicites sur internet.
     
    Le gouvernement français avait cru pouvoir alors s'affranchir de cette décision, pourtant démocratique, en proposant au niveau national un projet de loi "Hadopi" consacrant ce principe, alors même que la procédure législative au niveau européen n'avait pas encore été achevée.
    Nathalie GRIESBECK, députée européenne sortante et candidate sur l'EST fait le point sur l'Etat du Droit (LIRE LA SUITE SUR SON SITE ICI)
    .
    Si la video ci-dessous ne fonctionne pas,
    cliquez sur ce lien :
    .
    ...
    ALORS L'EUROPE EST LA DERNIERE PROTECTION
    CONTRE LES ABUS DE POUVOIR EN FRANCE!
    LE 7 JUIN, PENSONS Y!