Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

guéant

  • Maintenant est-ce le jugement?....

    Désormais, le pouvoir a changé!


    Le slogan de campagne du nouveau président était "Le changement c'est maintenant!". Très bien! Et Maintenant est-ce l'heure du (des) jugements?...

     

    L'obstruction permanente depuis 5 ans à toute enquête indépendante concernant de nombreuses zones de doutes (pour ne pas dire plus), concernant le financement politique d'un petit clan de parvenus affairistes prêts à tout va-t-elle être levée?

     

    La justice impartiale va-t-elle enfin reprendre ses droits?



    Mediapart 2012 - Sarkozy-Kadhafi : notre enquête... par Mediapart

     

  • L'UMP serait-elle sur le point d'ouvrir les yeux?

    Se pourrait-il que les cadres compétents (Et il y en a encore de très compétents!) sortent enfin de leur rêve, se réveillent et considèrent enfin le hold up qu'une poignée de nervis a opéré sur le parti depuis en fait 4 ans ?... Plongés depuis 2003 dans le marasme et l'incipidité d'un nouveau quinquennat qui ne leur laissait entrevoir que de futures défaites électorales, beaucoup se sont laissés dompter, séduire puis ensorceler par le plus activiste parmi eux. Laissant peu à peu leur capacité d'analyse et leur objectivité de coté, il ont cru bon de remettre leur destin entre les mains de ce "sauveur" providentiel, ce "Retter in der Noth" et ses séides si entreprenants.

    Nous vous invitons à découvrir le billet du blog d'Antoine KOWALSKI ci-dessous :

    412b916485ef8d9b3d8f57cf1f445e6d.jpgPeut-on parler de fronde parlementaire? Non pas encore mais la récente intervention de Valérie Rosso Debord pour dénoncer l'interventionnisme des conseillers de Nicolas Sarkozy et particulièrement de Claude Guéant mérite d'être notée. A ceux qui dénoncent les députés de droite comme étant des godillots de l'éxécutif, la députée de Meurhe et Moselle Valérie Rosso Debord vient de montrer qu'il pouvait en être autrement. Quitte à s'attirer les foudres de l'Elysée et de sa cour présidentielle cette dernière a vivement dénoncé l'intervention de Claude Guéant sur les retraites lors d'une réunion. LIRE LA SUITE >>>> ICI

     

     

    卡拉·吕尼  谢谢您