Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

hervé de charette

  • Non! Hervé de Charrette n'est pas un membre du réseau Alcibiade!

    L'ancien ministre des Affaires étrangères et ancien patron des très giscardiens Clubs Perspectives et Réalités (devenus en 1995 le Parti Populaire pour la Démocratie Française -PPDF) a démissionné hier de l'UMP.

    Il a suffit que nous l'ayons cité auparavant lors de deux billets (ici et ) pour que nous recevions depuis hier quelques mails suspectant sa présence parmi nous! Eh bien non! 

    Nous avions juste voulu, au fil de ces billets, attirer l'attention  sur ceux qui avaient eu un peu plus de dignité et de courage tout de même que les Copé et Raffarin qui resteront eux désormais irrémédiablement sur nos tablettes comme des pieds-tendres à force de courber l'échine et de finalement supporter tous les errements et toutes les frustrations sans coup férir. Et finalement nous avions bien senti que la vaseline est une pommade que gouttait peu HDC! Il faut dire que plusieurs d'entre nous l'ont suffisamment côtoyé pour avoir aisément pu prédire qu'il ne fallait pas le prendre "pour une bille" tout de même!...

     

     

     

     

     

     

    Certes, il semble que l'"ami "de Charrette soit sur le point de se rapprocher du Parti Néocentriste (Le P.S.L.E. rappelons-le!). La glissade n'est certes pas digne d'un tremblement de terre! Mais c'est un début!...

     

    Il n'est pas non plus acquis que les Morin, Sauvadet et Leroy gouttent énormément l'arrivée d'un homme qui a, sans conteste, un tantinet plus de coffre, de trippes et de fonds… mais ils croient encore, avec lui, pouvoir récupérer l'emblème UDF ravalé ici à une bien triste marque déposée... 

     

    Déposée de quel Droit d'ailleurs? La bataille juridique pour ce sigle finira à coups sûrs devant les tribunaux! Et ce sera encore une raison pour les leaders de ce PSLE de verser toutes les larmes de leurs corps en bon vieux crocodiles.

     

    Et dire que les Jean Dionis du Séjour, les Charles de Courson et autres Philippe Folliot sont encore dans ce marigot!... Enfin! Ca viendra! Regardez, il aura finalement fallu 7 ans pour qu'un des fondateurs de l'UMP en 2002 admette que Bayrou avait raison à l'époque!...

     

  • Lorsque d'anciens ralliés à l'UMP retrouvent la vue...

    Retour sur l'interview d'hier dans le Figaro, trop peu reprise à notre goût, d'un ultra giscardien et pas des moindres puisqu'il s'agit d'Hervé de Charette ancien Ministre des Affaires Etrangères et dirigeant des Clubs Perspectives et Réalités (les clubs de réfléxion à l'origine de l'élection de VGE et laboratoire d'idées jusqu'à son absorption en 2002 par l'UMP).

    hdc.jpg

    Les mots employés sont lourds de signification : "Patrick Devedjian, c'est la tolérance zéro"

    Hervé de Charette et de nombreux autres responsables arrivent de moins en moins à retenir leur amertume face à la dérive "monolithique" d'une UMP lobotomisée : "D'ailleurs nos électeurs ne le cachent plus : ils ont de plus en plus de mal à se reconnaître dans une UMP «RPRisée», la reconstitution d'un clan qui protège des proches et singularise ou ostracise ceux qui souhaitent le débat". 

    "Je n'ai pas caché mon hostilité devant les facéties institutionnelles de la commission Balladur. La force d'une Constitution, c'est qu'elle dure, et la nôtre est encore jeune et plus moderne qu'on ne le dit".

    HDC parle d'or et nous ne pouvons qu'espérer que ses propos servent d'indicateur salutaire aux vrais démocrates et centristes qui furent, sont ou seraient encore tentés par le ralliement au parti majoritaire!... Au fait... quelqu'un a-t-il des nouvelles de Gilles de Robien?...