Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

ingrid

  • La Semaine de Nicolas Sarkozy : pas glorieuse !

    Même si les sondages n'ont aucun intérêt, signalons que notre Président télévisuel perd à nouveau 3 points. Profitons en pour rappeler ce délicieux mot du "traitre André Santini qui disait, à l'époque d'Edith Cresson : "A force de voir baisser sa côte de popularité, elle va trouver du pétrole !". Bonne idée à une époque du pétrole cher.

    La semaine du hérault de l'UMP a été dure.

    Patrick de Carolis, Président de France Télévisions, a répondu à Nicolas Sarkozy. Il a défendu la société qu'il dirige à l'heure d'une réforme totale voulue par le Président de l'exécutif. Sa parole a été dure et étayée, tout le monde sait que son départ est pour bientôt, mais il s'est construit une sortie par le haut. Monsieur Sarkozy, ce n'est pas le Président de la République qui décide des programmes d'une chaîne de télévision. Non je n'ai pas envie de regarder "Thierry La Fronde". Et pensez-vous aux salariés de la régie publicitaire de France Télévisions qui sont virtuellement au chômage depuis votre annonce de janvier. N'est-ce par urgent de les recaser !

    Le Président de la République va à Pékin pour la cérémonie d'ouverture des Jeux Olympiques, ce n'est pas une surprise, mais ce n'est pas digne ! Et en plus, il porte la poisse aux sportifs français, voir sur ce sujet la Coupe du Monde de rugby et le Championnat d'Europe des nations de football.

    Ingrid Betancourt a été libérée, c'est une bonne nouvelle ! Sarko a été isolé sur les opérations militaires, il n'inspire pas confiance aux forces américaines et colombiennes, c'est dommage. Et puis dans le cadre d'un consensus national, il aurait pu aller à la sortie de l'avion avec Jacques Chirac...pas possible, le Président Rolex n'y a même pas pensé.

    De Pologne est venu le refus du Président de signer la ratification du traité de Lisbonne. Dommage, encore dommage...espérons qu'entre hommes de droite cela s'arrange...notre héros a fait le voyage.

    Mais tout va s'arranger :

    Le TVA à 5,5% pour la restauration devrait arriver en France. Cela va faire des sujets dans la presse, à la radio ou à la télévision. Mais n'oubliez pas un détail : l'éventuelle application s'effectuera en 2011...

    Pour les aventures de super Sarko, à suivre...