Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

peopleisation

  • Politique et people, politique circus et politique Mickey : RAS LE BOL !

    NON, nous n’en parlerons pas ! Parce que de moins en moins de françaises et de français sont dupes de cette médiatisation privée, de ce show permanent destiné uniquement à brouiller les messages.

    6cba916771235e0119e77ddca2ebc14e.jpg

    Au moins, si la chose se confirme, une commission d’enquête parlementaire n’aura pas besoin de se heurter au scandale démocratique que ce refus systématique opposé par l’Elysée à un acteur majeur d’une négociation confuse de venir s’expliquer ! Car dans ce cas, tout serait déjà largement exposé.

    Non, à l’exposition orchestrée à Disneyland, nous préférons retenir ce qui ne touche que la vie du pays dont l’hôte de l’Elysée a la charge. Ainsi le circus non maîtrisé d’une visite d’un Colonel qui aux yeux du monde entier se permet pendant cinq jours de ridiculiser l’Etat et son Chef en lui promettant seulement une vague exclusivité (réduite à 6 mois) de négociation sur divers contrats.

    Il y a une vingtaine d'années, l’un d’entre nous était tombé des nues en constatant de visu au Mexique la fascination révérencieuse des habitants d’une banlieue pauvre de la capitale à l’arrivée tonitruante du fils du président mexicain de l’époque dans une ferrari remplie de bimbos cocaïnomanes. Cette attraction lui avait paru choquante tant était déplacée l’exposition provocatrice d’un tel écart de train de vie de la part du jeune jet-seteur mais aussi de la confusion des genres entre politique et clinquant…  En est-on si loin, en France désormais ?...