Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

rossi

  • Nicolas SARKOZY ne sait pas quoi faire pour ses amis

    Info Europe 1 de ce matin, Dominique ROSSI, directeur de Cabinet du Préfet Adjoint de Corse, l'homme qui supervisait les forces de police et de gendarmerie de l'ile de beauté, vient d'être relevé de ses fonctions.

    Il paie l'occupation pendant 1 heure samedi de la villa de Christian Clavier, l'ami de qui vous savez, par une cinquantaine de manifestants autonomistes qui protestaient contre la " spoliation foncière des corses ".

    Au-delà des problèmes locaux, plus politiques que policiers sur ce dossier précis, il est scandaleux qu'une "pièce essentielle" de la sécurité dans l'Ile soit congédiée parce que la villa envahie appartenait à un ami du Président de la République.

    Une nouvelle fois, c'est la preuve que le président cathodique n'est pas le garant de l'état impartial. Le communiqué de l'Elysée qui expliquera que la villa de Christian Clavier n'a rien à voir avec cette décision, ne changera pas notre avis.

    Les Français ont besoin d'un Etat impartial dans lequel ils peuvent avoir confiance.